Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière RENNES 35000

Rennes. Trajets en taxi : et si vous partagiez les frais ?

Publiée le 28/03/2018

 

La start-up CotaxiGO, qui permet aux usagers de partager leurs courses, arrive à Rennes. Elle promet jusqu’à 75 % d’économie pour les usagers.

Marre de payer le taxi plein pot ? Et si vous partagiez les frais ? À Rennes, il y a désormais une application pour ça !

Présente lors de l’événement inOut, la start-up CotaxiGO vient de nouer un partenariat avec Les Taxis rennais, Les Artisans taxis de Rennes et Rennes métropole, pour une expérimentation d’un an sur le territoire.

Le Blablacar du taxi

Le principe de l’application est simple comme bonjour. C’est un peu le Blablacar du taxi ! Vous posez une annonce, en indiquant l’endroit où vous êtes et votre destination. « Quelqu’un qui se trouve dans un rayon de 300 mètres de vous fait la même chose, explique Éric Lenormand, co-fondateur de CotaxiGO. Soit il va au même endroit, soit un peu avant ou un peu après. »

Jusqu’à 75 % d’économie

Le principal intérêt pour l’utilisateur est financier. Avec CotaxiGO, le prix de la course est divisé par le nombre de personnes dans le véhicule. S’ajoute, pour chaque personne transportée, un euro, prélevé par l’application une fois la mutualisation du taxi effective.

 Retrouvez notre rubrique Start-up

 Une course à 20 €, divisée en quatre, reviendra ainsi à 6 € par voyageur.

Les premiers à quitter le taxi payent leur part au passager qui va le plus loin. Au moment de quitter le véhicule, le dernier voyageur règle l’intégralité de la course au chauffeur.

« Il est aussi possible de procéder à plusieurs paiements directement auprès du taxi, notamment lorsqu’ils ont besoin d’une note de frais »précise le vice-président des Taxis rennais, Benjamin Petit.

Conquête des particuliers

Le chauffeur garde ici l’intégralité du prix de la course, contrairement aux modèles développés par les applications de VTC, qui prélèvent généralement 20 à 30 % de la facture.

« C’est ce qui nous a séduit dans la manière dont fonctionne CotaxiGO. Nos tarifs sont définis par arrêté. On ne peut pas se permettre de se voir prélever par une application, quelle qu’elle soit », explique Benjamin Petit, bien conscient cependant que les taxis doivent évoluer. C’est d’ailleurs avec cet objectif que Les Taxis rennais avaient lancé leur propre application de réservation, eCab, il y a quatre ans.

Avec CotaxiGo, les artisans espèrent aussi « faire découvrir le taxi à ceux qui n’auraient pas penser le prendre, et s’ouvrir aux particuliers », se réjouit Benjamin Petit. Aujourd’hui, les professionnels représentent encore 80 % de la clientèle des taxis dans l’agglomération.

Des taxis chargés à plein offrent également d’autres avantages : favoriser la décongestion, à la fois des stations et des routes. « Notamment lors des grosses arrivées à la gare, à l’aéroport »embraye Benjamin Petit.

 Le fondateur de l’application abonde : « Moins de taxis pour transporter davantage de voyageurs ayant une destination commune, proche ou identique, ça ne peut pas faire de mal à la planète !"
 
Notre actualité