Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière RENNES 35000

Rennes. Investissez… Dans le toit solaire de la patinoire !

Publiée le 19/04/2018

 

 

L’association Énergies du pays de Rennes propose d’investir dans le toit de la patinoire le Blizz. Plus précisément dans l’installation de 450 m2 de panneaux solaires. Et ça peut rapporter !

« Notre association est née d’une volonté de citoyens de reprendre en main leur consommation énergétique, explique Gaela Vanderhaghen. C’est-à-dire être acteur de la production et s’assurer d’avoir une consommation responsable. Ça signifie, dans la pratique, d’être à la fois capable de faire des économies d’énergie, mais aussi de produire de l’énergie verte. »

Convention avec la ville de Rennes

Mais si réaliser des économies d’énergie est à la portée de presque tous, comment Monsieur-tout-le-monde peut-il produire une énergie verte ? « Nous avons passé une convention avec la ville de Rennes, qui met à notre disposition le toit de la patinoire le Blizz, précise Gaela Vanderhaghen. Nous comptons y installer 450 m2 de panneaux solaires, qui vont permettre de fournir de l’énergie. »

Et de préciser avec un trait d’humour. « On veut bien que nos enfants fassent du patin à glace, mais que la consommation pour produire le froid ne soit pas nocive pour la planète. » Ou comment faire d’une pierre plusieurs coups.

Quant à la vraie originalité, elle réside bien dans la participation des Rennais et des Rennaises. « En fait, nous allons créer une coopérative citoyenne et proposer, à qui serait intéressé, d’être co-investisseur dans ce projet en achetant des parts de cette coopérative. » La part unitaire ne devant pas dépasser, c’est le souhait de l’association, la cinquantaine d’euros « pour être accessible au plus grand nombre ». Mais libre à chacun d’en acheter une ou plusieurs.

100 € placés rapportent 1 €

Et qui dit investissement, dit aussi rendement. « C’est comme si on plaçait de l’argent sur un Livret A. Sauf que là, nous proposerons un rendement à 1 %, alors que le Livret n’offre que 0,75 %. » En revanche, l’argent placé ne pourra pas être retiré avant quelques années.

« C’est vraiment un cercle très vertueux qui se crée, estime Nathalie Appéré, maire de Rennes, qui soutient cette initiative. Si ce modèle s’avère performant, on peut imaginer le multiplier pour d’autres structures à Rennes. » Ou comment inciter les habitants à devenir des écocitoyens acteurs. À noter que la Ville va elle-même investir dans des parts, de même que des entreprises.

La cité bretonne compte en effet des milliers de mètres carrés de toits à fort potentiel. Des toits de particulier mais aussi, par exemple, les immenses surfaces plates des centres commerciaux comme celui d’Alma ou de centres sportifs. La révolution verte citoyenne est en marche.

 

Renseignements : http://energiesdupaysderennes.fr

Notre actualité