Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière RENNES 35000

Rennes. La gare de Rennes commence à ressembler à quelque chose!

Publiée le 30/05/2018

 

Lundi, la grande grue qui trônait sur le parvis nord de la gare a été démontée. Une étape qui marque la fin des travaux lourds. Le bâtiment prend sa forme définitive. Impressionnant.

Vue de l'avenue Janvier, une des artères principales du centre-ville de Rennes, le bâtiment est impressionnant. L'énorme structure aux formes ondulantes est, pour l'instant, toujours drapée de gigantesques bâches de protection. Nombre de piétons interrompent leur marche pour l'observer et même prendre des photos. Pas forcément évident de deviner, pour ceux qui n'habitent pas Rennes, qu'il s'agit bien de la future gare ferroviaire. Une architecture unique en France et qui commence enfin à prendre forme après déjà trois ans de travaux.

1000 m3 de béton

« Le gros des travaux de béton est enfin achevé », explique un porte-parole de la SNCF.

Pas moins de 1 000 m3 de béton et 120 tonnes d'acier auront été nécessaires pour métamorphoser l'entrée nord et préparer l'aménagement du paysage construit qui descendra en pente douce vers l'avenue Janvier. La preuve en est le démontage, hier, de la principale grue géante qui se trouvait sur le chantier.

« Son retrait va notamment permettre d'achever les travaux de l'accès nord qui sera une des entrées principales de la gare. Elle permettra d'arriver directement dans la grande plateforme d'échange multimodale d'où on pourra prendre le TGV, le TER, le métro... » Cette plateforme de près de 2 000 m2, au toit en béton à facettes, sera baignée de lumière naturelle. Un espace hors-norme et spectaculaire, tout comme le fameux toit qui, lui aussi, se dessine.

« Le gros des travaux de béton est enfin achevé », explique un porte-parole de la SNCF.

3200 m2 de charpente métallique

« C'est une surface de 3 200 m2de charpente métallique recouverte d'ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène, semi-cristallin, alternative au verre). Un matériau transparent ultrarésistant gonflé à l'air. » Outre ses particularités isolantes, l'ETFE présente aussi l'avantage d'être très léger et de laisser la lumière naturelle passer, tout comme les 2 200 m2 de vitrage qui habillent la future gare. C'était une priorité des architectes. Offrir un lieu spacieux et très lumineux.

Dès cet été, si le calendrier est respecté, les voyageurs pourront accéder à la nouvelle salle multimodale, mais aussi à la nouvelle boutique SNCF et au nouveau salon grands voyageurs. De nouveaux commerces, dont un MacDonald's aux couleurs bretonnes - une première mondiale - devrait également ouvrir leurs portes cet été

Quant au paysage construit, il devrait être livré en 2019 et la gare totalement achevée en 2020 avec le réaménagement du parvis nord, la mise en service de la ligne b du métro et la mise en service des zones taxis et modes doux.

Quant aux travaux à l'intérieur de la gare, ils se poursuivent également avec notamment la pose de près de 6 000 m2 de sol en bois de bambou.